Billetterie Saison de spectacles Fumel Vallée du Lot : Réservez votre billet

Abonnements 2019 / 2020

  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Pass curieux : à partir de trois spectacles achetés par personne en une fois vous êtes abonné et bénéficier
- d’une réduction de 30% sur le tarif plein,
- d’une invitation au spectacle « Rien à Dire » de Léandre Ribera du 04 octobre 2019
- de la possibilité d’ajouter des spectacles en cours de saison au tarif pass curieux.


Rien à dire > Leandre Ribera

Rien à dire > Leandre Ribera

  • Ven. 4 oct. de 20 h 30 à 21 h 45
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Un spectacle rare, sans paroles, où l’humour côtoie la poésie.


Loin du clown amoureux, un brin maladroit, Leandre Ribera est un clown tout-terrain. Depuis plus de 20 ans, il fait le tour du Monde avec son humour chargé de poésie, s’inspirant du cinéma muet, du mime, du geste et de l’absurde.


Ce personnage drôle et attachant nous ouvre les portes de sa maison, une maison sans murs. Une bâtisse bien étrange, peut-être hantée, avec des monstres dans les placards, une table forcément bancale, une chaise bringuebalante, chaussettes volantes, pluies de parapluies, miroirs joueurs, lampes farouches,... Tout un monde fait de déséquilibres et de rires.


Rien à Dire, c'est un espace entre l’optimisme et la nostalgie, entre l’empathie, la surprise et le rire. C’est le lieu où l’anodin devient sublime, d’où jaillit la beauté et la poésie.


« D’une irrésistible mécanique burlesque, ce spectacle du catalan Leandre Ribera vous offrira un instant d’éternité que vous n’oublierez jamais ! » Télérama


Prix de Circ Ciutat de Barcelone
Prix de Circ de Catalogne meilleure mise en scène


Le petit + : Nous fêterons l'ouverture de cette saison autour d'un verre et de quelques merveilles après la représentation.
Spectacle offert dans le cadre du pass curieux.


De 6 à 99 ans !


Le tour du théâtre en 80 min > Cie Thomas Visonneau

Le tour du théâtre en 80 min > Cie Thomas Visonneau

  • Ven. 8 nov. de 20 h 30 à 21 h 50
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

80 minutes pour raconter l’Histoire du théâtre de l’Antiquité à nos jours !
Le personnage « No » n’aime pas le théâtre. Comme la plupart des gens, il pense que le théâtre est démodé, qu’il ne fait plus rêver. Le personnage « Tom », au contraire, est un fervent défenseur des planches. A l’aide d’une pilule magique, il va permettre à son ami de voyager dans le temps et de redécouvrir toutes les étapes de l’Histoire du théâtre.


Ils nous racontent à leur manière l’Histoire du Théâtre, de ses prémices antiques aux bouleversements d’aujourd’hui, dans une forme simple et directe, inventive et ludique, drôle et touchante. Une pseudo-conférence pour tous ceux qui auraient oublié que Sophocle est né avant Molière qui est né avant Hugo qui est né avant Beckett. Et pour qu’ensuite chacun, à sa mesure, puisse s’emparer de cette Histoire et s’y inscrire.


De 12 à 99 ans !


RENCONTRE AVEC THOMAS VISONNEAU
Venez rencontrer le comédien et metteur en scène de la Compagnie Thomas Visonneau le jeudi 7 novembre à 20h à la bibliothèque de Fumel


Réservations:
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScfJuiwyNOiYDRk2cU2ZNArYrAoGvWMc-shrW1NiU8x9BnC-Q/viewform?usp=sf_link


Première neige > Cie Elvis Alatac

Première neige > Cie Elvis Alatac

  • Ven. 29 nov. de 20 h 30 à 21 h 40
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Deux formidables acteurs/manipulateurs d’objets et… d’atmosphères !


C’est l’histoire d’un couple qui va tenter de nous raconter Première neige, une nouvelle de Maupassant et, fidèle à cet auteur, le fantastique n’est jamais loin : d’abord, ils nous parlent depuis leur cuisine, transformée en studio de radio pour de vraies et fausses bonnes raisons !


Tout ce qu’ils nous racontent en plus de Première neige déborde d’eux. On rit de leurs trouvailles faussement brouillonnes, de leur joyeuse tentative de faire « illusion » et on se surprend à sentir la fêlure pointer son nez : une insoutenable légèreté à vouloir paraître heureux ?


La compagnie Elvis Alatac aime le théâtre, les objets et les textes à images qui sonnent bien, ce qui se met sur un plateau, ce qui s’entoure de rideaux, ceux qui s’assoient sur les fauteuils et rient.


Leila Huissoud en concert + Martin Luminet

Leila Huissoud en concert + Martin Luminet

  • Ven. 24 janv. de 20 h à 22 h 30
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

"Si chanter ne sert à rien, autant le faire de manière spectaculaire"


Leila Huissoud, c’est un timbre de voix magique, un personnage sur scène, mélange de drôlerie, d’attitudes naturelles et de spontanéité quand elle interagit avec son public.
Avec son second album « Auguste », elle a eu envie de se reconnecter avec ses années passées en école de cirque. Pas de nez rouge, maquillage ou costumes colorés, mais l’envie de porter les douze chansons d’Auguste vers plus de gaieté.


Leila Huissoud dramatise et dédramatise, questionne tour à tour la place de l’artiste de scène, la famille qui s’éloigne, l’ambition qui s’efface devant la routine, la Suisse, les victimes de Brassens… elle parle de toute la vie avec tendresse.
Des chansons où les états d’âme personnels se sont effacés au profit d’histoires sentimentales, de personnages attachants ou détestables. Où le drôle s’accommode du cruel, l’émouvant du sarcastique. Où l’écriture à la première personne autorise un meilleur brouillage entre le personnel et l’inventé.


Album Auguste « Prix Moustaki 2019 »


En première partie : Martin Luminet, Voix du Sud
Des chansons violemment sensibles, une variété désabusée qui défait l’amour et rappelle que douceur et douleur ne se tiennent qu’à une lettre près.
Martin Luminet initiera des classes de lycée et de collège à l’écriture et l’interprétation de leurs propres chansons sous l’égide de l’association « Voix du Sud ». Ils présenteront leurs chansons sur scène avec Martin.
« On y retrouve du Christophe Honoré. Martin Luminet touche juste, avec une sensibilité qui irradie. Bouleversant de justesse » Z.Y.V.A mag.


Batman contre Robespierre > Le Grand Colossal Théâtre

Batman contre Robespierre > Le Grand Colossal Théâtre

  • Ven. 7 févr. de 20 h 30 à 21 h 40
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Une comédie trépidante sans aucun rapport avec les personnages cités dans le titre !


Jean-Claude Barbès est un type bien, qui n'a jamais rien fait de mal, en tout cas, qui ne mérite pas la moitié de tout ce qui va lui arriver. Il a une femme, un fils, un appartement, un banquier, un emploi, des repas en famille avec son beau-frère le samedi, tout va bien. Comment va-t-il se retrouver à la fin de l'histoire en caleçon dans la rue ?


Batman contre Robespierre raconte le combat invisible de deux visions de la justice dans la vie d'un homme d'aujourd'hui. Un homme qui, comme Job, va tout perdre sans comprendre pourquoi.


Un spectacle absurde, cynique et très drôle !


"Un réveil'méninges efficace d'un auteur coutumier d'une écriture théâtrale engagée. Le rire claque parfois comme un fouet." Charlie Hebdo


"Comédie trépidante. Face à quatre comédiens, d’une énergie débordante et sans faille, la seule arme est le rire. Irrésistible." Télérama


De 13 à 99 ans !


Le Marchand et l'Oubli > Les danseurs de l'Opéra de Bordeaux

Le Marchand et l'Oubli > Les danseurs de l'Opéra de Bordeaux

  • Ven. 21 févr. de 20 h 30 à 21 h 30
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

A la découverte des plus grands ballets classiques en famille !


Quand un danseur classique du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux, passionné depuis toujours par les pointes et les portés, décide de chorégraphier pour les enfants, il y a de fortes chances pour que son ballet nous fasse rêver !


Tout commence dans un magasin d’Imagination, rempli de tiroirs et de belles histoires, tout droit venues de l’Opéra : La Fille mal gardée, Giselle, Le lac des cygnes ou encore Coppélia ! Mais un personnage, quelque peu inquiétant, voudrait empêcher que ces merveilleux ballets ne soient dansés…


Mêlant théâtre, danse, magie, anecdotes et jeux avec le public, le Marchand et l’Oubli permettra aux petits comme aux grands de découvrir les multiples facettes de l’histoire de la danse : des coulisses de la création à la découverte d’extraits des grandes oeuvres. Le but est de faire naître en eux l’envie de découvrir la vie de ces personnages en allant voir les ballets complets quand ils seront plus grands.


De 7 à 99 ans !


Guacamayo > Louise Fages et Alvaro Morales Trelles

Guacamayo > Louise Fages et Alvaro Morales Trelles

  • Mer. 18 mars 2020 de 15 h à 15 h 45
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Voyage musical à dos d’oiseau.


Ce conte musical propose un voyage à la rencontre de personnages étranges inspirés de légendes latino-américaines.


Sur le dos de Guacamayo, direction l’Amazonie à la rencontre du Chullachaki, protecteur légendaire de la forêt, puis sur l’île de de Chiloë, où Pudu nous racontera la légende de la création du monde.
Ce périple à la découverte de la nature s’achèvera par la rencontre avec l’esprit de la montagne.


Chansons en français, chants en espagnol ou en langues inventées, bruitages éveilleront la curiosité des jeunes spectateurs.


A partir de 4 ans


ATELIERS FAMILLES
Partagez un doux moment de complicité en famille, accompagnés d'un artiste, juste après le spectacle.


Réservations :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScDjhHrV6xEwYjDv6HzYwhAwJAOXMNwaWuLcT-h_t5KvGbJ1Q/viewform?usp=sf_link


Antigone > Cie Brutaflor

Antigone > Cie Brutaflor

  • Ven. 27 mars 2020 de 20 h 30 à 22 h 10
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

«Voici : nos frères,
L’un et l’autre tombés, ne seront pas
L’un et l’autre recouverts de terre »


Bertolt Brecht écrit en 1947 son modèle d’Antigone, sa première pièce écrite et jouée après la seconde guerre mondiale. Tirée de Sophocle via la traduction d’Hölderlin, l’auteur se sert du mythe d’Antigone pour faire une analogie avec la chute du IIIe Reich, tout en restant fidèle dans le style à la tragédie antique.
Chez Brecht, Créon, tyran de Thèbes, s’embourbe dans une guerre impérialiste contre Argos. Etéocle mourrant au combat, Polynice veut déserter mais Créon le tue et ordonne qu’on laisse son corps sans sépulture. Antigone se révolte et enterre son frère. Contrairement à la tragédie grecque, elle n’invoque pas les dieux, mais l’humain.


Avec une équipe exclusivement féminine, 5 comédiennes/musiciennes racontent-traversent-chantent l’histoire d’Antigone de Bertolt Brecht de façon chorale.


On ne va pas se quitter comme ça : Bord de scène avec l’équipe artistique après la représentation.


De 14 à 99 ans !


Le roman de Renart > Philippe Imbert

Le roman de Renart > Philippe Imbert

  • Sam. 4 avril 2020 de 20 h 30 à 21 h 30
  • Salle des fêtes de Saint Georges - Saint-Georges

Un passeur d’histoires nous entraine au moyen âge.


Renart le goupil, le plus rusé, le plus malin, le plus félon, nous entraine d’aventures en aventures pour le plus grand malheur de tous et surtout de son cher compère Isengrin le loup.


Dupera t-il la mésange ?
Trompera t-il Tiècelin le corbeau ?
Volera t-il les jambons d’Isengrin ?
Séduira t-il la louve ?


Dans le roman de Renart les animaux miment les hommes.
Dans son roman de Renart, Philippe Imbert mime les animaux.


En conservant en ancien français, expressions, tournures de phrases et vocabulaire, il nous entraine en plein moyen-âge et garde toute la saveur de cette œuvre, fruit d’une écriture collective des XIIème et XIIIème siècles.


Enfant d'éléphant > Cie les Lubies

Enfant d'éléphant > Cie les Lubies

  • Mer. 8 avril 2020 de 15 h à 16 h
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Un conte pour les petits curieux !


MAIS POURQUOI ? Il y a bien longtemps de cela, avant même le premier souvenir du premier homme, les éléphants avaient une trompe toute petite, toute noiraude et pataude. Une trompinette qu’ils pouvaient tortiller de droite et de gauche mais certainement pas ramasser de choses avec. C’était comme ça et tout le monde, en ce temps là, trouvait ça normal.
Un éléphanteau, rempli d’une irrépressible curiosité et d’une insolente audace, passe ses journées à poser des questions :“Plus tard ça fait combien de minutes ?”; “A quoi je sers ?”; “Et toi, à quoi tu sers ?”; “Quand on est mort, c’est pour combien de temps ?”; Et sa curiosité agace tout le monde. PARCE QUE C’EST COMME ÇA !
Jusqu’au jour où il pose LA question qui va faire frémir toute l’Afrique, bousculer l’ordre établi et changer à jamais la vie des éléphants.


Enfant d’Eléphant a ce quelque chose qui raconte “comment on grandit”. Est-il bon d’être curieux ? Faut-il prendre le risque de faire ce qui n’est pas normal de faire ?
A lui seul il change à tout jamais la vie des éléphants.
Sonia Millot et Vincent Nadal racontent, jouent, manipulent ce conte avec l’énergie et la fantaisie qui caractérisent les Lubies.
Devant et derrière un écran circulaire ils animent des silhouettes délicatement ciselées et colorées dans univers décor flamboyant, lumineux d’Afrique.


Goûter grenadine offert après la représentation.


De 6 à 99 ans !


Les séparables > Cie Promethée

Les séparables > Cie Promethée

  • Ven. 15 mai 2020 de 20 h 30 à 21 h 40
  • Centre Culturel Paul Mauvezin - Fumel

Roméo et Juliette des cités


C’est l’histoire de deux enfants d’une dizaine d’années, ils habitent le même quartier, la même rue, fréquentent le même établissement scolaire. Ils sont tous les deux un peu seuls. Lui parce que ses parents sont trop occupés à être amoureux, elle parce qu’elle « ne connait pas grand monde dans le quartier, qu’elle se contente de ses deux sœurs. »


Il s’appelle Romain et entreprend de folles cavalcades en s’inventant des histoires. Sabah, elle, est la troisième fille d’une famille d’origine Algérienne : « Mes parents, ça leur met la misère de ne pas avoir de garçon. Ils nous adorent, mes sœurs et moi, mais pour eux c’est quand même la pire trahison de la part des petites graines qui servent à faire les bébés, d’avoir fait trois filles et pas un mec. » et elle a décidé qu’elle serait Sioux.


Tous les deux observent leurs voisins et savent tout d’eux. Ils finissent par se rencontrer grâce à une assiette de makrouts que Sabah doit amener à Romain… à contre cœur.


Fabrice Melquiot aime les amours enfantines, avec ce texte plein d’humour et de sensibilité il parle de ces amours qui naissent de rien et qui risquent à chaque instant de mourir de tout : le racisme, les statistiques, l’ignorance, et parfois la soumission aux clichés de nos sociétés. `


Création 2020.


De 8 à 99 ans !


G.R.A.I.N. > Cie Mmm...

G.R.A.I.N. > Cie Mmm...

  • Ven. 5 juin 2020 de 20 h 30 à 22 h 10
  • Salle des fêtes de Montayral - Montayral

« De toute façon on nous prend déjà pour des fous, alors autant en profiter, non ? »


Après La Famille vient en mangeant, Marie-Magdeleine débarque au G.R.A.I.N., le Groupe de Réhabilitation Après un Internement ou N’importe, préfabriqué brinquebalant où elle devra animer un stage de théâtre le temps d’une folle journée…


Une comédienne, huit personnages. Une farce sur la représentation de la folie et la folie de la représentation. Cet univers de bipolaires, dépressifs et autres schizophrènes nous livre toute son humanité et sa souffrance, la comédienne les incarne tour à tour sans jamais les trahir ou les malmener. Tendre et sensible, juste dans la critique, les laboratoires médicaux et les institutions psychiatriques, ne sont pas épargnés.
Passant du rire aux larmes, ménageant des moments tantôt drôles ou bouleversants G.R.A.I.N. est un très beau spectacle qui fait entendre ceux que l’on entend pas, et voir ceux que l’on ne voit pas.


« Un mélange entre Le Malade imaginaire, Dario Fo et Vol au dessus d’un nid de coucou. »
Véronique, spectatrice


Nous partagerons un verre de l'amitié pour clôturer cette saison de spectacles !